Actualités

BIBA Biba 01/11/2017

Un mini-placement immobilier. La pierre papier consiste à acheter, auprès d'une société civile de placement immobilier (SCPI), des parts dans des immeubles destinés à des grandes entreprises, des hôpitaux, des crèches... Au quotidien, la SCPI s'occupe de la gestion locative des biens, du locataire, des rénovations ou des loyers impayés.

Mieux qu'un livret A. La pierre papier a rapporté 4,63 % net en moyenne en 2016. En passant par la SCPI Corum, le gain était même de 6,45 %, tous frais inclus, soit 341,85€ de revenus annuels si on souscrit 5 parts à 1060 €. Le gain est certes bien supérieur aux 0,75% du livret A, mais comme tout placement immobilier, le capital et les revenus ne sont pas garantis. De plus, les loyers perçus sont imposés comme si on était propriétaire d'un appartement loué. Dans tous les cas, l'argent n'est pas bloqué, il se récupère quand on le veut et sans pénalités, mais il est conseillé néanmoins de le laisser entre 6 et 8 ans pour que ce soit vraiment intéressant.