Actualité

L'Express L'Express 30/05/2018

Quels placements immobiliers pour doper sa retraite ?

Pour beaucoup d’épargnants, investir dans la pierre reste la meilleure façon de devenir rentier. 
La plupart des 7,2millions de logements locatifs privés recensés en France appartiennent ainsi à des particuliers, les investisseurs institutionnels ayant largement renoncé à ce type d’actifs. 
On estime que moins de 3 millions de propriétaires particuliers se partagent chaque année l’essentiel des 49 milliards de loyers payés par les locataires du secteur privé, soit environ 6 800 euros.

Distribuer des revenus stables 

Pour répondre à la demande de revenus réguliers, la société de gestion Corum AM, spécialiste des SCPI européennes, a encore accéléré la cadence des loyers. « Nous avons mis  en place la distribution de dividendes mensuels depuis deux ans pour notre SCPI Corum et depuis peu pour Corum XL, lancée en mai 2017 », explique Frédéric Puzin, président de Corum AM. 
Grâce à une diversification audacieuse dans l’immobilier de bureau en Europe, notamment aux Pays-Bas, en Irlande, en Italie et en Allemagne, cette dernière affiche un dividende de 6,58 % dès sa première année, même si Corum rappelle qu’acheter des parts de SCPI est un investissement immobilier à long terme dont la liquidité est limitée, avec un risque de perte en capital et dont les revenus ne sont pas garantis. Les SCPI de Corum ne sont pas non plus disponibles dans l’assurance-vie. 
Les SCPI distribuent des revenus stables, mais se valorisent peu comparées aux sociétés d’investissement immobiliers cotées, dont les cours fluctuent en moyenne de 20 % par an.