Voile

5 jours de compétition axés sur le partage

La 11e édition du Défi Azimut Lorient Agglomération s'est terminée dimanche 19 septembre 2021, après trois épreuves réparties sur 5 jours de course. Ce rendez-vous annuel, devenu un incontournable du calendrier des bateaux de la classe IMOCA, reste la seule épreuve de la saison mêlant compétition et partage de la navigation. 

Pour l'équipe CORUM L'Épargne, ces moments privilégiés au contact d'invités néophytes ou passionnés sont l'occasion de les initier à un univers souvent méconnu, autant à bord qu'à terre au sein des infrastructures du projet. 

Quelques jours seulement après ce deuxième temps fort de la saison sportive, l'équipe est unanime. La 11e édition du Défi Azimut Lorient Agglomération a été un véritable succès et a permis de donner une nouvelle résonance au projet. 

Bateau corum et marin

 

D'une mission à relever, à un projet commun 

Greg Evrard, le manager de l'équipe, n'a pas manqué de le souligner à l'issue de The Ocean Race Europe en juin dernier : l'équipe a basculé d'une dynamique de mission à relever, à celle de la préparation d’un projet commun. En d'autres termes, les 15 mois qui ont suivi la mise à l'eau du bateau en mai 2020 ont été d'une intensité telle que seuls les marins et l'équipe technique ont pu naviguer à bord de CORUM L'Épargne. 

Cette récente transition dans la philosophie et la dynamique de l'équipe a donc permis de tirer pleinement profit d'une semaine de partage avec des invités, des journalistes ainsi que des salariés de CORUM L'Épargne, venus de Paris et d'autres villes européennes. Peu avaient la mesure du projet. À l'issue de ces quelques jours, les retours ont été unanimes, l'expérience inoubliable. 

Bateau COURM  et eau défit azimut

 

Une opportunité quasi unique au monde 

Rares sont les sports pouvant ouvrir leurs portes au point d'offrir des moments aussi immersifs, au cœur de l'action, avec les sportifs. La voile en fait partie. Les amateurs ont eu la chance de pouvoir vivre une expérience aux côtés des marins et de profiter d’instants privilégiés. 

 

Un galop d'essai avant la Transat Jacques Vabre 

Objectif majeur de cette saison 2021, la Transat Jacques Vabre est parmi les plus mythiques des courses à la voile. Au départ du Havre, elle propose un parcours complexe touchant les deux hémisphères. Il sera d'ailleurs doté d'une nouvelle composante cette année pour la classe IMOCA, avec un passage du Pot-au-Noir suivi du contournement de l'archipel de Fernando de Noronha, avant de remonter vers Fort-de-France, en Martinique. Les IMOCA navigueront au côté de trois autres classes de bateaux : les Class40, les OCEAN FIFTY et les ULTIM avec des parcours différents. 

Bateau de dos

 

Après sa dernière participation en 2019 aux côtés de Jean Le Cam, sur son IMOCA à dérives droites Hubert, Nicolas Troussel sera cette fois-ci épaulé par Sébastien Josse, vainqueur de l'épreuve en 2013. 

Au total, ce sont 23 IMOCA qui seront alignés au départ, soit 10 de plus qu'il y a 2 ans. Le niveau des concurrents est impressionnant, et nous promet une course passionnante au cours de laquelle notre duo aura à cœur de jouer dans le haut du classement. 

Rendez-vous dès le 29 octobre pour l'ouverture du village au Havre, tandis que le départ sera donné le dimanche 7 novembre à 13h30. D'ici là, voici un aperçu de ce qui attend nos deux marins, avec ce récapitulatif des 48H Azimut qui ont eu lieu entre jeudi 16 et samedi 18 septembre. 

 

Par

HUGO CHARTIER

 

Photographies

VINCENT CURUTCHET / CORUM L'EPARGNE

Partager cet article