Voile

Les 4 conseils de notre e-skipper sur Virtual Regatta

A l'occasion de la troisième épreuve de l'IMOCA Virtual Series by CORUM L'Épargne, Pierre (@BellaPia), e-skipper officiel CORUM L'Épargne, nous partage ses 4 conseils pour performer sur Virtual Regatta.

Conseil n°1 : comprendre les fichiers météo

Virtual Regatta se base sur les prévisions météo publiées par l'Agence Américaine d'observation Océanique et Atmosphérique qui ne contiennent que les données de force et de direction du vent. Ces données permettent de définir une stratégie pour paramétrer les réglages de votre bateau et ainsi bénéficier du meilleur angle possible par rapport au vent. Inutile de prendre en considération d'autres données comme les heures de marée, les courants…
En revanche, ces prévisions météo sont publiées « uniquement » toutes les 6 heures et donc mises à jour à la même fréquence dans Virtual Regatta, ce qui signifie qu’il n y’a aucun intérêt à être connecté en permanence sur le jeu.
En réalité, il faut se rendre sur le jeu pour adapter sa stratégie toutes les 6 heures : en heure d'été, les prévisions sont publiées vers minuit, 6h (souvent l'heure la plus contraignante), 12h, et 18h. En heure d'hiver ? Une heure plus tôt !
C’est dans ces moments clés que vous devez définir votre stratégie et que votre course peut basculer… du bon ou du mauvais côté.

Conseil n°2 : bien gérer l’énergie de son skipper

Depuis quelques temps, une nouvelle notion est apparue sur Virtual Regatta : l’énergie du skipper (ou la Stamina en anglais).

A quoi sert cette énergie ?
Elle permet de réaliser plus ou moins vite deux types de manœuvre très importantes dans le jeu : les virements de bord et les changements de voile.

Comment se consomme-t-elle ?
L’énergie consommée par le skipper dépend de plusieurs facteurs : le type de manœuvre, la force du vent à ce moment-là et la taille de votre bateau (en IMOCA, l'énergie dépensée est assez importante).

Et comment je récupère mon énergie ?
Vous vous demandez sûrement, « Et si je mange une barre chocolatée derrière mon ordinateur, est-ce que je récupère de l'énergie ? » La réponse est bien évidemment non. Pour récupérer de l'énergie, il faut simplement attendre que votre skipper se repose. Attention, plus le vent est fort, plus la récupération est lente.
Il vaut donc mieux PARFOIS faire moins de manœuvres mais de façon plus efficace plutôt que de multiplier les manœuvres qui vous font perdre de l'énergie.

Conseil n°3 : prendre du plaisir

Ce conseil peut paraitre le plus banal et le moins technique, il est néanmoins le plus important car il est un facteur de performance. Se faire plaisir permet avant tout de rester dans un état d'esprit positif, ce qui aide grandement à rester lucide et ainsi éviter de faire de grosses erreurs, celles qui font perdre beaucoup de temps dans le jeu.

Conseil n°4 : naviguer à bord de l’IMOCA CORUM L’Épargne !

Bien évidemment, le jeu est encore plus immersif lorsque vous embarquez à bord de l’IMOCA CORUM L’Épargne, comme moi, disponible dans le jeu pour tous les joueurs. Pas d’avantage de vitesse ou de performance (tous les bateaux sont égaux dans le jeu), mais tout simplement la possibilité de prendre davantage de plaisir en naviguant sur un bateau faisant partie de la réelle classe IMOCA.
De plus, CORUM L’Épargne vous propose un concours pour tenter de gagner des cadeaux. Pour cela, rendez-vous sur les réseaux sociaux de CORUM L’Épargne voile.

Partager cet article