Transat Jacques Vabre

En quelques mots

Lancée en 1993, la Transat Jacques Vabre est une course transatlantique en double qui a lieu tous les deux ans. Egalement appelée Route du café, la Transat Jacques Vabre porte le nom de la marque française de café qui a co-créé la course. Originellement, cette dernière reliait Le Havre, premier port d'importation de café en France, et le Brésil terre de café. Cette année, pour la 15e édition, les participants auront le plaisir d'arriver en Martinique à Fort-de-France. CORUM L'Epargne sera alignée sur la ligne de départ avec son IMOCA le 7 novembre.

Découvrez sur cette page les détails sur la course et notre équipage.

Le(s) parcours

4 CLASSES - MONOCOQUES & MULTICOQUES

80 BATEAUX / DUOS

45 CLASS40
7 OCEAN FIFTY
23 IMOCA (dont CORUM L'Epargne)

5 ULTIM

Les IMOCA et les Ocean Fifty mettront tous deux le cap sur l'archipel brésilien de Fernando de Noronha. Le circuit complet équivaut à 5 800 milles. Ces bateaux traverseront deux fois l'équateur, c'est-à-dire deux fois le Pot au Noir. Les Ocean Fifty devraient être les premiers à arriver à Fort-de-France après 12 à 15 jours en mer. Les IMOCA pourraient eux mettre 14 à 17 jours. 

Le parcours adopté par les Class40 sera plus court en distance, soit 4 600 milles. Ils devront laisser l'île de Sal à tribord, au Cap-Vert, avant de remonter vers l'Est jusqu'à la Martinique. Ils n'auront pas à négocier le Pot au Noir ni l'équateur et le circuit des Class40 devrait être bouclé en 17 à 22 jours.

Le parcours des Ultim, les bateaux les plus rapides du circuit, est inévitablement le plus long : 7500 milles. Le point de passage désigné est un autre archipel brésilien, au large de Rio de Janeiro : Trindade et Martim Vaz. L'arrivée est prévue après 16 à 17 jours.

Notre duo de skippers

Nicolas Troussel  -  Skipper

Nicolas est né à Morlaix (Finistère) et grandit face à la mer d’où il contemple les bateaux au départ de la Route du Rhum. Il découvre la voile lors des croisières estivales aux îles Scilly au cours desquelles il se lie d’amitié avec Armel Le Cléac’h.
Nicolas remporte la Solitaire du Figaro en 2006 avec un coup d’éclat qui reste encore gravé dans les esprits et qui a un nom : faire une Troussel, c'est-à-dire un coup stratégique audacieux et souvent gagnant. Il récidive en 2008 et entre dans le cercle fermé des doubles vainqueurs de l’épreuve. En 2018, il devient le skipper officiel du bateau CORUM L’Épargne pour une première course :  la Route du Rhum au cours de laquelle il est malheureusement contraint à l’abandon. L’histoire se poursuit en 2019 avec la Transat Jacques Vabre, en duo cette fois avec Jean Le Cam et une 13e place (2e des bateaux sans foils). 
En 2020, Nicolas réalise le rêve d'une vie en prenant le départ du Vendée Globe sur un tout nouvel IMOCA CORUM L'Epargne à la pointe de la technologie. Malheureusement, après un très beau départ, il est contraint à l'abandon suite à un démâtage au 9e jour de course. 
2021, l'année du rebond, Nicolas reprend la compétition en participant à The Ocean Race Europe entouré de Sébastien Josse, Marie Riou et Benjamin Schwartz. La rentrée s'est faite autour du Défi Azimut qui s'est avéré être un bon entraînement pour la Transat Jacques Vabre à laquelle le duo a hâte de participer.

>> En savoir plus sur Nicolas

Sébastien Josse  -  Co-skipper

D’origine niçoise, Sébastien a grandi loin de la Bretagne et du bassin de la course au large. En 1997, il intègre le pôle France de Port-La-Forêt grâce à sa victoire au Challenge Espoir Crédit Agricole organisé par ce dernier et prend goût à la compétition. En 2001, il est deuxième de la Solitaire du Figaro. L'année suivante, il remporte le Trophée Jules Verne sur le maxi-catamaran de Bruno Peyron.

Il enchaîne ensuite les courses à bord de différents bateaux, en monocoque, multicoque, des transatlantiques, des tours du monde, en solitaire, en équipage. Sébastien détient aujourd’hui un riche palmarès et une expérience unique. 

Déjà présent au sein de l’équipe CORUM Sailing en 2020, Sébastien a participé à la préparation au Vendée Globe de l’IMOCA CORUM L’Épargne et Nicolas Troussel. Passionné par la technique autant que par la glisse, son enthousiasme et son humour ont fait l’unanimité au sein de l’équipe en 2020. C’est donc en toute logique qu’il continue officiellement auprès de Nicolas en 2021 et notamment au sein de l'équipage pour The Ocean Race Europe pour la première course de l'année. Séb était le co-skipper de Nico pendant le Défi Azimut en septembre 2021, une bonne préparation pour l'objectif de l'année : la Transat Jacques Vabre.

>> Découvrez plus en détails le palmarès de Sébastien

L'IMOCA CORUM L'Epargne

MIS À L'EAU EN MAI 2020, L'IMOCA CORUM L'EPARGNE FAIT PARTIE DES BATEAUX À FOILS DERNIÈRE GÉNÉRATION.

Après le Vendée Globe 2020, première compétition et non des moindres pour ce bateau, Nicolas Troussel l'a emmené sur un tour de l'Europe avec The Ocean Race Europe, puis de retour à Lorient lors du Défi Azimut. Il est maintenant temps de retrouver la course au large afin de pouvoir exploiter tout son potentiel et sa technologie.