Acheter des parts de CORUM est un investissement immobilier : Il s’agit donc d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Glossaire de l'investissement

Asset management

Asset management

Asset management, est le terme qui désigne la gestion d’actifs par un tiers. Particuliers comme entreprises peuvent confier la gérance de leurs fonds à une société dont c’est le métier. Cette entité propose différentes opportunités à ses clients.

Asset management : quelles sont les actifs concernés ?

Par définition, l’asset management est un domaine qui relève de la compétence d’organismes, ou filiales d'une banque ou d'une compagnie d'assurance, qui gèrent certains actifs. On distingue plusieurs catégories :

  • Valeurs mobilières : les titres financiers qui peuvent être échangés.
  • Biens immobiliers : les administrateurs de biens s’occupent de gérer les locations pour les propriétaires. Les sociétés civiles immobilières (SCI) possèdent leur propre patrimoine à gérer.
  • Devises
  • Matières premières,
  • Etc.

Les instruments utilisés pour les placements seront en général des Sicav et des Fonds Commun de Placement (FCP).

Gestion d’actifs : les principaux clients

En dehors des particuliers, l’asset management intéresse également les (des) professionnels, qui disposent d’un capital à valoriser. Pour exemple nous pourrons citer :

  • Les caisses de retraite : institutions financières qui perçoivent des cotisations et les réinvestissent.
  • Les entreprises qui disposent d’un excèdent de trésorerie.
  • Les établissements bancaires qui proposent des solutions d’asset management à leurs clients, comme des OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières).

Asset management, des méthodes qui varient selon la société

Les institutions spécialisées dans l’asset management peuvent appliquer des stratégies différentes. Parmi ces différents modes de gestion, on retrouve notamment :

  • L’investissement en actions : le gérant investit dans des actions boursières, et il dispose pour cela d’une connaissance du marché.
  • Les produits de taux : dans cette catégorie, on retrouve les obligations et d’autres titres qui reposent sur une rétribution en fonction d’un taux d’intérêt.
  • Des placements diversifiés : constitution de portefeuilles comportant différents produits (valeurs mobilières, immobilières, devises, etc.)
  • Collective : ce sont des gestionnaires qui proposent des produits financiers comme les OPCVM ou les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier).

Asset management : différentes possibilités pour investir

Les placements proposés aux particuliers et aux entreprises dépendent de la stratégie menée par la société d’asset management à laquelle l’épargnant va confier ses avoirs. Plusieurs solutions sont alors disponibles, comme :

  • Les SICAV (sociétés d’investissement à capital variable) : produit financier constitué de plusieurs portefeuilles de titres. Le principe est analogue à celui des actions : l’investisseur peut acquérir des parts et devenir actionnaire.
  • Les FCP (fonds communs de placement) qui sont des solutions d’investissement collectives. Chaque investisseur est copropriétaire du produit, qui n’a pas d’existence morale. La partie asset management est alors confiée à une société spécialisée dans la gestion de portefeuille.