Je n’ai pas besoin des dividendes…

Si ma situation le permet, CORUM L’Épargne me donne la possibilité de réinvestir automatiquement tout ou partie des dividendes mensuels de mes SCPI.

…et je souhaite les épargner

En optant pour le réinvestissement de mes dividendes, je viens augmenter le montant de mon épargne tous les mois et sans effort.

Je n’ai pas besoin des dividendes…

Si ma situation le permet, CORUM L’Épargne me donne la possibilité de réinvestir automatiquement tout ou partie des dividendes mensuels de mes SCPI.

…et je souhaite les épargner

En optant pour le réinvestissement de mes dividendes, je viens augmenter le montant de mon épargne tous les mois et sans effort.

Je n’ai pas besoin des dividendes…

Lorsque je détiens des parts de SCPI CORUM L’Épargne, je peux choisir de réinvestir tous les mois tout ou partie de mes dividendes pour venir progressivement augmenter mon capital.

Si je choisis le réinvestissement des dividendes, je ne touche pas de revenus. Je dois néanmoins payer l’impôt sur mes dividendes réinvestis : je choisis donc le pourcentage de dividendes que je souhaite réinvestir en fonction de ma situation. Je peux par exemple conserver une partie des dividendes pour payer mes impôts. 

En réinvestissant mes dividendes, j’augmente automatiquement mon nombre de parts, qui généreront à leur tour des dividendes potentiels*.

Je peux interrompre le réinvestissement de mes dividendes à tout instant et sans frais depuis mon espace privé ou auprès de mon interlocuteur dédié CORUM L'Épargne.

*Une fois passé le délai de jouissance de 5 mois. Le délai de jouissance correspond au temps nécessaire aux équipes de CORUM pour sélectionner les immeubles, faire une étude approfondie des bâtiments et des locataires, réaliser l'acquisition d’un bien et encaisser les premiers loyers.

…et je souhaite augmenter mon épargne

JE CAPITALISE EN VUE DE MA RETRAITE

Jean-Luc, 48 ans, est notaire et a investi 10 000€ dans la SCPI CORUM XL il y a 6 mois.
 
Il dispose de revenus suffisants et considère qu’il n’aura a priori pas besoin de toucher ses dividendes jusqu’au moment de sa retraite. Il opte donc pour le réinvestissement des dividendes potentiels versés par CORUM XL. Ces dividendes continuent à être soumis à l’impôt sur le revenu.
 
Tous les mois, les dividendes nets* de Jean-Luc sont ainsi réinvestis dans CORUM XL. Au bout du délai de jouissance de 5 mois, les nouvelles parts ainsi créées produisent à leur tour des dividendes, qui sont également réinvestis.
 
Au bout de 5 ans, Jean-Luc a ainsi épargné plus de 2 000€ supplémentaires* sans effort.

J'ÉPARGNE POUR MES PROJETS FUTURS

Sofia, 35 ans, est professeur à l'université et a investi un héritage de 50 000€ dans la SCPI CORUM XL il y a environ un an.
 
Elle n'a pas besoin de complément de revenus pour l'instant et décide d'opter pour le réinvestissement des dividendes. Les dividendes nets* de Sofia sont donc réinvestis sur CORUM XL tous les mois. Ces dividendes continuent à être soumis à l’impôt sur le revenu.

Après le délai de jouissance de 5 mois, les nouvelles parts ainsi créées produisent à leur tour des dividendes potentiels, qui sont également réinvestis. Au bout de 10 ans, Sofia a ainsi épargné plus de 12 000€ supplémentaires*, sans effort.
 
Elle décide alors de reprendre ses études et contracte un crédit auprès de sa banque pour se payer cette formation. Elle en profite pour suspendre le réinvestissement automatique de ses dividendes CORUM XL afin de pouvoir utiliser ce complément de revenu (non garanti) pour financer une partie des mensualités de son crédit.

*En supposant un rendement annuel de 5% net de frais pour CORUM XL, conformément à son objectif de performance non garanti. Un délai de jouissance de 5 mois a été pris en compte pour chaque versement mensuel. Un taux d'imposition de 20% a été retenu sur les dividendes, qui sont tous issus de loyers étrangers pour CORUM XL. Les impôts sur les loyers des immeubles situés à l’étranger sont prélevés à la source. Le montant de cet impôt payé par la SCPI pour le compte de l’épargnant vient donc diminuer le montant du dividende mensuel versé à ce dernier. Ces revenus ne sont pas imposés en France : il n’y a pas de double imposition pour l’épargnant.

Avantages et inconvénients du réinvestissement des dividendes

Avantages du réinvestissement des dividendes

picto
J’augmente mon épargne automatiquement et sans effort financier.

picto
Après avoir adhéré au réinvestissement des dividendes, je n'ai aucune formalité administrative.

picto
J'accélère la productivité de mon épargne : les dividendes réinvestis produisent à leur tour des dividendes qui sont ensuite réinvestis, etc.

picto
Je peux moduler ou suspendre à tout instant le réinvestissement de mes dividendes, sans délai et sans frais.

Inconvénients du réinvestissement des dividendes

icon Je dois être propriétaire au préalable d’une ou plusieurs parts de SCPI CORUM L'Épargne.

icon Mes dividendes réinvestis sont soumis à l'impôt.

icon Mes dividendes réinvestis sont soumis au délai de jouissance de 5 mois.

icon Mon épargne est assujettie aux mêmes risques que lors d'un achat classique de parts de SCPI.

Activer le réinvestissement des dividendes

je ne suis pas encore client

Pour souscrire, je dois détenir au moins une part de CORUM XL, d'EURION  ou de CORUM Origin (à partir de 189€, frais et commission de souscription inclus) en pleine propriété.

Je souscris et j’opte pour le réinvestissement des dividendes
OU

je suis déjà client

J’adhère au réinvestissement automatique des dividendes depuis mon espace privé ou avec l'aide d'un interlocuteur dédié CORUM L'Épargne.

J’opte pour le réinvestissement des dividendes

Je concrétise mon projet d'épargne

J'en parle avec un interlocuteur dédié, disponible du lundi au samedi, de 9h à 19h, ou je démarre un parcours en ligne.

Je concrétise mon projet d'épargne

J'en parle avec un interlocuteur dédié, disponible du lundi au samedi, de 9h à 19h, ou je démarre un parcours en ligne.

Pictos/Green/attention2

Acheter des parts des SCPI CORUM Origin, CORUM XL et CORUM Eurion est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée. Nous vous recommandons une durée de placement de 10 ans. Contrairement au Livret A par exemple, ce placement comporte des risques. Il existe tout d’abord un risque de perte en capital. De plus, les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier et du cours des devises. Nous précisons que CORUM Asset Management ne garantit pas le rachat de vos parts. Enfin, comme tout placement rappelez-vous que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.