Risques

Contracter un crédit implique des risques  additionnels par rapport à une souscription au comptant.

Patrimoine

J’acquiers immédiatement avec ou sans apport personnel un montant significatif de parts de SCPI.

Revenus

La valeur de mes revenus potentiels évolue, tandis que le remboursement de mon crédit, lui, reste constant.

Risques

Contracter un crédit implique des risques  additionnels par rapport à une souscription au comptant.

Patrimoine

J’acquiers immédiatement avec ou sans apport personnel un montant significatif de parts de SCPI.

Revenus

La valeur de mes revenus potentiels évolue, tandis que le remboursement de mon crédit, lui, reste constant.

Risques

Les risques d’une souscription en SCPI à crédit 

Risque de perte en capital

Avec un crédit, vous devrez payer la différence entre le montant emprunté auprès de votre banque et le montant perçu lors de la revente de vos parts, en cas de baisse du prix de part.

risque d’insuffisance des revenus

Les revenus potentiels distribués par les SCPI CORUM L’Épargne ne sont pas garantis. Si ces revenus mensuels étaient inférieurs au montant des échéances de votre crédit, vous devriez payer la différence.

Risque de liquiditié

Comme pour tout placement immobilier, la SCPI est un placement peu liquide. Aussi, nous attirons votre attention sur le fait que ce risque de liquidité pourrait vous mettre dans une situation délicate si vous devriez céder vos parts pour rembourser le capital de votre emprunt.

Patrimoine

Comment bénéficier de l’effet de levier du crédit sur le capital ?

icon

Acquérir des parts de SCPI à l’aide d’un crédit me permet d’acheter plus de parts de SCPI que si je souscrivais au comptant.

Ainsi, je peux me constituer un capital avec moins d’apport personnel. 

Grâce à l’emprunt, j’achète plus de parts de SCPI et j’augmente proportionellement mon gain potentiel en cas de revalorisation du prix de part. 

A titre d’exemple, si j’achète avec mon épargne disponible pour 1 000€ de parts de SCPI et que je les revends au bout de 10 ans pour une valeur de 1 100€, je réalise alors un gain de 100€ (les 1 100€ correspondent à la valeur de retrait de la part de SCPI (de laquelle la commission de sousription est déduite).

Si en plus de mon épargne disponible de 1 000€, je souscris à un emprunt de 1 000€ dont le capital sera remboursé au moment où je cède mes parts (voir les types de crédits), je peux acheter 2 000€ de parts de SCPI. Au bout de 10 ans, je revends mes parts pour une valeur de 2 200€. Mon gain en capital sera de 200€, minorés des frais de souscription et des remboursements liés à mon crédit.

icon

Attention, en cas de baisse de prix de part, l’effet mécanique est identique : si au bout de 10 ans la valeur de mes parts a baissé de 100€ et est donc de 100€, j’aurais une perte de 100€ au lieu d’un gain de 100€.

Revenus

Comment bénéficier de l’effet de levier du crédit sur les revenus ?

En achetant plus de parts de SCPI grâce à l’emprunt, j’augmente proportionnellement mes revenus potentiels.

A titre d’exemple si j’achète avec mon épargne disponible pour 1 000€ de parts de SCPI délivrant un rendement de 4%, j’obtiendrais un revenu annuel de 40€.

Si en plus de mon épargne disponible de 1 000€, je souscris un emprunt de 1 000€ dont le capital sera remboursé au moment où je cède mes parts (voir les types de crédits) à un taux d’intérêt de 2%, je peux acheter 2 000€ de parts de SCPI. Toujours avec un rendement de 4%, je percevrais 80€ de dividendes et je payerais 20€ d’intérêts à ma banque. Mon revenu annuel net d’intérêt serait donc de 60€.

icon

Attention, si le taux de rendement de la SCPI devenait inférieur à 2%, l’effet mécanique serait identique et les revenus issus de la SCPI ne pourraient pas couvrir le coût d’emprunt de 20€. 
Nous vous précisons que les exemples ci-dessus s’entendent hors fiscalité. Vous êtes fiscalisé sur le dividende mais les intérêts de votre emprunt seront déductibles de votre impôt.

icon

Acquérir des parts supplémentaires de SCPI à l’aide d’un crédit me permet d’augmenter les revenus issus de mon placement.

Ceci n’est possible que si le taux de rendement annuel de mes parts de SCPI est supérieur au taux d’intérêt payé au titre de l’emprunt.

Je choisis mon type de crédit

Le crédit amortissable

Je rembourse tous les mois les intérêts, les assurances et une partie du capital emprunté. Le montant de mes remboursements mensuels est fixe.

J’utilise tout ou partie des revenus potentiels mensuels générés par mes parts de SCPI pour financer mon remboursement.

En général, le montant des dividendes permet de couvrir le montant des intérêts, mais pas celui du capital dû à chaque échéance.

OU

le crédit in fine

Je rembourse tous les mois les intérêts et les assurances de mon crédit. Je rembourse le capital emprunté à la fin de la durée du crédit, soit en utilisant mon épargne disponible, soit en cédant - en partie ou en totalité - mes parts de SCPI. Je m’expose donc alors au risque de liquidité propre à ce placement immobilier.

Par rapport à un crédit amortissable, je founis donc un effort d’épargne moins important durant la période d’investissement en raison de remboursements mensuels moins élevés.


Je concrétise mon projet d'épargne

J'en parle avec un conseiller dédié, disponible du lundi au samedi, de 9h à 19h, ou je démarre un parcours en ligne.

Je concrétise mon projet d'épargne

J'en parle avec un conseiller dédié, disponible du lundi au samedi, de 9h à 19h, ou je démarre un parcours en ligne.

attention attention

Acheter des parts des SCPI CORUM Origin, CORUM XL et EURION est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée. Nous vous recommandons une durée de placement de 10 ans. Contrairement au Livret A par exemple, ce placement comporte des risques. Il existe tout d’abord un risque de perte en capital. De plus, les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier et du cours des devises. Nous précisons que CORUM Asset Management ne garantit pas le rachat de vos parts. Enfin, comme tout placement rappelez-vous que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.