Acheter des parts de CORUM est un investissement immobilier : Il s’agit donc d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Glossaire de l'investissement

Construction HQE

Construction HQE

L’écologie occupe une place de plus en plus significative dans de nombreux domaines, comme la construction. Certains standards de construction peuvent répondre à la norme Haute qualité environnementale (HQE). Ce label qualité apporte certaines garanties quant à la prise en compte de critères environnementaux dans l’immobilier

Quels sont les principes d’une construction HQE ?

Dans une démarche qualité et de respect de l’environnement, une construction HQE tient compte de certains prérequis. On distingue deux principes directeurs :

  • Un label qui répond à des objectifs ou cibles. Il en existe 14, classés de C1 à C14 dans 4 catégories principales qui sont:
    • L’écoconstruction, où sont décrits les caractéristiques et les critères auxquels doit répondre le chantier HQE : choix des matériaux, seuils de nuisances sonores et environnementales, etc.
    • L’écogestion : le traitement de l’énergie, de l’eau et la gestion des déchets.
    • Le confort : cette partie concerne le ressenti sur les lieux comme l’aspect visuel, les odeurs, l’isolation acoustique, etc.
    • La santé : les cibles sont la qualité de l’eau, de l’air et des différents espaces.
  • La construction et l’utilisation au quotidien d’un bâtiment qui ont un impact sur l’environnement, quantifiable en termes de coûts. Le but de la norme HQE est d’aller au-delà des critères purement règlementaires et exige d’atteindre au moins 7 cibles sur 14 pour réduire ces coûts sur les plans financier et environnemental.

Immobilier : normes concurrentes sur la qualité de l’environnement

Dans le  secteur de la construction, notamment industrielle, le label HQE ne fait pas l’unanimité parmi les professionnels. Certains lui préfèrent l’approche britannique BREEAM (pour Building Research Establishment Environmental Assessment Method), utilisée dans plusieurs pays d’Europe comme la Suède, l’Allemagne, la Norvège et l’Espagne. La certification  LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est également présente en France pour accompagner certains projets d’écoconstruction dans l’immobilier, et qui poursuit les mêmes objectifs qualité que la construction HQE.

La biodiversité bientôt prise en considération dans la construction HQE ?

Dans le but de contribuer à une intégration réussie de la construction dans son environnement naturel, une quinzième cible pourrait être envisagée dans le cadre de la norme HQE. Celle-ci repose sur la notion de biodiversité. L’architecte ou le maître d’œuvre de l’immeuble pourrait ainsi entreprendre certaines actions visant à préserver l’existant, comme :

  • Une étude de terrain pour déterminer la meilleure façon d’intégrer le bien immobilier au paysage notamment pour les niveaux de pollution pour un bâtiment industriel.
  • Une protection sonore avec des seuils de bruit à ne pas dépasser pour tout équipement, en réalisant éventuellement un traitement acoustique durant la construction.

Le quinzième élément de la norme HQE propose d’aller au-delà, en introduisant l’écologie du paysage dans la construction d’immeubles et de locaux industriels.

Construction HQE : vers d’autres applications que l’immobilier

Le monde de la construction évolue, comme la norme HQE, ce qui laisse envisager d’autres domaines d’applications pour la mise en place de cette démarche que le secteur immobilier. On peut citer notamment :

  • Des routes HQE pour le respect de l’environnement, avec la collaboration du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) qui a commencé à étudier le sujet il y a une dizaine d’années.
  • La lutte contre la pollution lumineuse. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a créé pour cela une formation sur la maitrise de la demande en électricité. Parallèlement, l’Association française des éclairagistes a publié un guide sur l’ensemble des nuisances lumineuses existantes.
  • Etc.