Assurance vie
SCPI

Quel produit d'épargne choisir pour diversifier votre retraite ?

Les Français sont inquiets pour leur retraite. Ils sont 64 % à estimer que leurs futures pensions ne leur permettront pas de vivre correctement, et plus d’un sur deux déclare mettre de l’argent de côté pour ses vieux jours (1). Différents produits d’épargne existent pour préparer sa retraite. Celui à privilégier dépend de votre situation financière, patrimoniale et fiscale.

L’assurance vie multisupport

L’assurance vie est également un excellent outil pour préparer sa retraite. Elle donne accès à un large choix de supports d’investissement pour faire fructifier votre épargne dans la durée, et permet de bénéficier d’avantages fiscaux après 8 ans. De plus, les sommes placées restent disponibles à tout moment, contrairement à l’épargne placée sur un PER qui est en principe bloquée jusqu’à la retraite. Certes, les versements en assurance vie n’ouvrent droit à aucune déduction fiscale immédiate mais à l’heure de la retraite, vous profiterez d’une fiscalité plus avantageuse que celle du PER, que vous récupériez votre mise en capital ou sous forme de rente viagère.

Bon à savoir

L’assurance vie est préférable au PER pour épargner en début de carrière. En cas de besoin, vous disposez d’une réserve dans laquelle vous pouvez puiser. Au contraire, l’épargne placée sur un PER ne pourra être récupérée avant la retraite que si vous êtes confronté à certains évènements (fin des droits au chômage, invalidité, etc.) ou si vous voulez acquérir votre résidence principale.

Les parts de SCPI

Les parts de SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) constituent une alternative intéressante pour préparer votre retraite si vous disposez d’un horizon de placement d’une dizaine d’années. Solutions « clés en main », elles ne proposent pas de garantie en capital, mais offrent des perspectives de revenus complémentaires dans la durée.

Avec une mise de départ limitée, elles permettent de diversifier votre patrimoine dans l’immobilier professionnel, secteur difficilement accessible sans intermédiaire. De plus, vous échappez aux contraintes liées à l’investissement direct d’un bien car c’est la société de gestion qui s’occupe de tout, en échange de frais de gestion. Celle-ci vous reverse sous forme de dividendes une fraction des loyers encaissés, proportionnelle à votre participation. Vous vous assurez ainsi potentiellement un revenu à échéances régulières, à réinvestir immédiatement ou au moment de la retraite.

Bon à savoir

Des solutions existent pour profiter de ce placement rentable sans alourdir votre fiscalité. Il est possible d’acheter vos parts en démembrement de propriété pour bénéficier d’une décote sur leur prix et retarder la date d’encaissement des revenus potentiels. Vous pouvez aussi financer votre investissement à crédit pour profiter de la déduction fiscale des intérêts d’emprunt. A ce titre, les parts de SCPI constituent un placement de long terme intéressant pour préparer votre retraite.

Le Plan d’Épargne Retraite (PER)

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) permet de se constituer une retraite supplémentaire liquidable sous forme de capital ou de rente viagère. Pendant la phase d’épargne, vos versements sont en partie déductibles de vos revenus, ce qui vous donne droit à une réduction d’impôt proportionnelle à votre taux d’imposition. À la sortie, la part du capital correspondant à vos versements est soumise au barème de l’impôt (plus 17,2 %(2) de prélèvements sociaux). La part relative aux gains générés est quant à elle soumise au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30 %(2). Vous pouvez toutefois renoncer à la déduction de vos versements afin de bénéficier d’une fiscalité allégée à la sortie.

Bon à savoir

Le PER est particulièrement intéressant si vous êtes fortement imposé car il permet de réduire sensiblement votre imposition pendant la phase d’épargne. De plus, l’économie d’impôt obtenue échappe au plafonnement global des niches fiscales auquel sont soumises la plupart des réductions d’impôt. Par contre, la fiscalité à la sortir est plus difficile à prévoir car dépendant de votre situation à ce moment-là.

Les produits commercialisés par CORUM L'Épargne sont des investissements long terme qui n’offrent aucune garantie de performance et présentent un risque de perte en capital et de liquidité. Les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier et financier et du cours des devises. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

  1. Source : Cercle de l’Épargne / Amphitéa - Enquête 2021 « Les Français, la Retraite, l’Épargne et la Dépendance »
  2. Selon fiscalité en vigueur en janvier 2022

 

CORUM L'Épargne, SAS au capital social de 101 304,09€, RCS Paris n° 851 245 183, siège social situé 1 rue Euler 75008 Paris, inscrite auprès de l’ORIAS sous le numéro 20002932 (www.orias.fr) en ses qualités de conseiller en investissements financiers, membre de la CNCIF, chambre agréée par l’AMF, de mandataire en opérations de banque et services de paiement, de mandataire d'intermédiaire d'assurance et d’agent général d’assurance sous le contrôle de l’ACPR, 4, place de Budapest CS 92459 75436 Paris Cedex 9.
CORUM Life est un contrat en unités de compte commercialisé par CORUM L'Épargne et géré par la compagnie d’assurance CORUM Life, SA à directoire et conseil de surveillance au capital social de 20 000 000 € régie par le Code des assurances, RCS Paris n° 852 264 332. Siège social 1 rue Euler 75008 Paris. Société soumise au contrôle de l’ACPR, 4 place de Budapest 75436 Paris Cedex 9. 
Les SCPI CORUM Origin, visa SCPI n°12-17 de l'AMF du 24 juillet 2012 et CORUM XL, visa SCPI n°19-10 du 28 mai 2019 sont gérées par CORUM Asset Management, société de gestion de portefeuille, SAS au capital social de 600 000 €, RCS PARIS n° 531 636 546. Siège social 1 rue Euler 75008 Paris. Agrément AMF GP-11000012 du 14 avril 2011.
Les fonds obligataires BCO, CBEHY, CBSG et CORUM Butler Smart ESG sont des fonds OPCVM gérés par la société CORUM Butler Asset Management, domiciliée en Irlande et agréée par la Banque Centrale d'Irlande (CBI) le 19 octobre 2018 (n° C176313).
Photographie : iStock-170574805

Partager cet article