Le délai de jouissance

GUIDE SCPI > Souscrire en SCPI

Lors d’un investissement en SCPI, il est question du délai d’entrée en jouissance. C’est un terme propre à la SCPI qui représente le laps de temps que l’épargnant doit attendre avant de percevoir ses premiers dividendes potentiels. Pourquoi une société civile de placement immobilier prévoit-elle ce délai et comment s’explique ce décalage entre achat et versement des premiers revenus potentiels ? 

Pictos/Green/attention2

?À SAVOIR :

Le délai de jouissance des SCPI de la gamme CORUM L’Épargne est de 5 mois ; l’entrée en jouissance se fait au 1er jour du sixième mois de détention d'une ou plusieurs parts de SCPI. 

1. Pourquoi un délai d'entrée en jouissance ?

Une SCPI a pour but d’acquérir des immeubles, d’encaisser les loyers afin de les restituer sous forme de dividendes potentiels aux épargnants.

Une fois que l’épargnant a décidé d’investir au sein d’une SCPI, la société de gestion est tenue d’utiliser ces fonds pour l’achat de nouveaux biens immobiliers. Pour ce faire, un délai, appelé « délai d’entrée en jouissance » est mis en place. Ce temps est nécessaire aux équipes d’investissement afin d’identifier les immeubles à potentiel et permettant d’atteindre les objectifs de rendement (non garantis) fixés par chaque SCPI. 

Pictos/Green/attention2

?À SAVOIR :
 

La SCPI CORUM Origin a un objectif de rendement annuel de 6 %, qu’elle ne garantit pas mais qu’elle a atteint, voire dépassé chaque année depuis sa création en 2012. 

En effet, la SCPI est un investisseur professionnel, qui suit le même cycle d’investissement immobilier qu’un investisseur particulier. Après avoir déterminé un budget et un périmètre géographique et sectoriel d’investissement, elle identifie un immeuble généralement avec un locataire, et négocie le prix avant d’acheter ce bien. Elle réalise également une série de vérifications techniques, notamment sur l’état de l’immeuble,  la santé financière du locataire, etc. Puis elle doit finaliser toutes les procédures administratives liées à l’achat immobilier. 

Ce délai d’entrée en jouissance a donc deux fonctions. La première est de permettre aux gérants de SCPI de disposer du temps nécessaire pour trouver les opportunités sur les différentes zones géographiques et secteurs d’activité sur lesquels ils sont implantés. La seconde est de protéger les associés déjà présents en évitant une dilution de leurs revenus potentiels par l’arrivée de nouveaux associés : si la SCPI voit son nombre d’associés croitre mais que son patrimoine ne s’agrandit pas via l’acquisition de nouveaux immeubles, alors  les potentiels loyers collectés ne progressent pas non plus, et en conséquence, le la distribution des revenus sera minorée pour chacun. 

2. Comment se calcule le délai d'entrée en jouissance ?

Ce délai est variable d’une SCPI à l’autre. Par exemple, pour les SCPI de la gamme CORUM L’Épargne, il est fixé au 1er jour du sixième mois. Compte tenu de la diversification géographique et sectorielle de ces SCPI, ce délai est essentiel pour en protéger le fonctionnement et la pérennité.

Ainsi, un investisseur qui réalise une souscription en janvier entre en jouissance de ses parts au 1er juillet. Il perçoit donc ses premiers dividendes potentiels le 10 août, au titre du mois de juillet. 

Il faut donc que l’épargnant prenne en compte ce délai dans ses projets d’investissement, que l’acquisition de parts s’effectue en pleine propriété, en démembrement (viager ou temporaire), par le biais d’un contrat d’assurance-vie ou encore via les options disponibles (réinvestissement des dividendes potentiels, plan d’épargne immobilier).  

Pictos/Green/attention2

?À SAVOIR : 

Le délai d’entrée en jouissance est calculé de mois à mois, et non de jour à jour. Il est conseillé d’investir à la fin d’un mois en cours plutôt qu’au début du mois suivant, ce qui permet de disposer potentiellement d’un mois de dividendes supplémentaires. Après réflexion sur son projet d’acquisition de parts de SCPI, il est donc essentiel pour l’épargnant de constituer son dossier rapidement afin d’optimiser le délai d’entrée en jouissance. 

Exemple hypothétique :

  Investisseur A     Investisseur B  
Date de souscription  30 janvier  2 février 
Date de jouissance  1er juillet  1er août 
Date de versement des premiers dividendes  10 août  10 septembre 

 

Je concrétise mon projet d'épargne

J'en parle avec un conseiller dédié, disponible du lundi au samedi, de 9h à 19h, ou je démarre un parcours en ligne.

Je concrétise mon projet d'épargne

J'en parle avec un conseiller dédié, disponible du lundi au samedi, de 9h à 19h, ou je démarre un parcours en ligne.

attention

Acheter des parts des SCPI CORUM Origin, CORUM XL et CORUM Eurion est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée. Nous vous recommandons une durée de placement de 10 ans. Contrairement au Livret A par exemple, ce placement comporte des risques. Il existe tout d’abord un risque de perte en capital. De plus, les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier et du cours des devises. Nous précisons que CORUM Asset Management ne garantit pas le rachat de vos parts. Enfin, comme tout placement rappelez-vous que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.