Acheter des parts de CORUM est un investissement immobilier : Il s’agit donc d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Glossaire de l'investissement

Investir en SCPI

Investir en SCPI

Un nombre non négligeable de particuliers choisissent d’investir dans une SCPI plutôt que d’acquérir un bien immobilier en direct. Ce type d’investissement, appelé pierre papier, se fait auprès d’un gestionnaire qui redistribue les loyers sous forme de dividendes.

Quelles sont les raisons pour investir dans une SCPI ?

La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est un produit financier qui permet d’investir collectivement sur les biens d’un patrimoine foncier. Cette stratégie d’investissement présente certains avantages comme :

  • Une mutualisation du risque : les revenus potentiellement générés sont issus de loyers perçus sur les biens. Le fait d’investir dans des parts sur plusieurs immeubles permet de réduire le risque locatif.
  • Un taux d’occupation plus élevé. Les revenus sont plus réguliers, car la plupart des locations sont des ensembles professionnels : bureaux, usines, entrepôts, hôpitaux, etc.
  • Un rendement en moyenne plus élevé que dans le cadre d’un investissement immobilier locatif conventionnel.

Investissement pierre papier : quelle stratégie adopter ?

Une SCPI est détenue par un gestionnaire de patrimoine. Il en existe donc plusieurs catégories selon le type de patrimoine en gérance, parmi lesquelles :

  • Les SCPI fiscales, qui reposent sur une catégorie de biens qui répondent aux critères d’un dispositif de loi. En Pinel, par exemple, le gestionnaire optera pour des biens résidentiels neufs. Investir consiste alors à conserver ses titres pendant un certain temps en contrepartie d’une réduction d’impôts.
  • Les SCPI de rendement : le gestionnaire va investir sur de l’immobilier professionnel comme des ensembles de bureaux, des commerces, des entrepôts, etc.
  • Les SCPI de plus-value : le gestionnaire redistribue les bénéfices réalisés lors de la liquidation de son patrimoine.

Capital fixe ou variable ? Investir selon la liquidité

La liquidité d’un placement contribue directement à déterminer la facilité de revente pour un placement. Avant d’investir, il peut être nécessaire de choisir sa SCPI en fonction de deux critères, qui sont :

  • Un capital fixe : dans ce cadre, l’émission de nouvelles parts ne peut avoir lieu qu’à la suite d’une augmentation de capital votée lors d’une assemblée générale des sociétaires. Il existe un marché secondaire pour ces titres qui peuvent être échangés de gré à gré.
  • Un capital variable : c’est le cas des SCPI dites de rendement. Les parts sont alors disponibles à tout moment. En revanche, la revente de titres peut s’avérer plus difficile.

Des facilités pour investir dans une SCPI

Comme pour tout investissement foncier, il est possible d’avoir recours à certaines facilités pour choisir d’épargner dans une SCPI comme :

  • D’investir dans des parts à crédit : les intérêts sont directement déduits des revenus. Ces intérêts étant déductibles, ils ouvrent droit à une réduction d’impôts.
  • D’investir en démembrement : la propriété des titres est répartie entre le nu-propriétaire et l’usufruitier, qui perçoit les dividendes. À la fin de la durée du démembrement, il devient plein propriétaire de ses parts.