Acheter des parts de CORUM est un investissement immobilier : Il s’agit donc d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Glossaire de l'investissement

Délai de jouissance

Délai de jouissance

Lors d’un investissement pierre papier, le délai de jouissance d’une SCPI représente la durée entre l’acquisition de parts et le moment où elles commencent à générer des dividendes à leur porteur. Cela ne concerne pas les titres échangés sur le marché secondaire.

Délai de jouissance mis en place par une SCPI

Le gérant d’une Société Civile en Placement Immobilier prévoit un délai de jouissance pour le fonctionnement de son produit financier. En effet, les parts acquises ne génèrent pas immédiatement des revenus. Il y a un laps de temps entre la date d’achat et le versement des premiers gains.

Acquisition de parts et perception des dividendes 

L’intervalle entre la distribution des dividendes et l’achat des parts, comme le délai de jouissance, va varier d’un produit à l’autre. La stratégie de répartition des bénéfices entre les sociétaires dépend de l’entreprise qui détient le fonds, comme la gestion du patrimoine foncier. La durée moyenne la plus courante est de 2 à 4 mois, parfois jusqu’à 6 mois, avant de percevoir les premiers retours sur son investissement.

Pourquoi cette attente est-elle obligatoire ?

Une société qui gère une SCPI de rendement procédera à une augmentation de capital pour recueillir des fonds. Ceux-ci vont notamment servir à acheter de nouveaux immeubles pour consolider son parc foncier, ce qui constituera de nouveaux loyers potentiels pour les investisseurs. Le délai de jouissance permet au gestionnaire de mener à bien l’ensemble des transactions liées à son patrimoine. C’est aussi une façon de préserver les revenus des anciens acquéreurs pour éviter une dilution avec l’arrivée de nouveaux sociétaires.

Une tendance haussière du délai de jouissance ?

Certains éléments qui peuvent justifier un allongement du délai de jouissance sont de nature conjoncturelle. Le marché de l’immobilier, qu’il soit résidentiel ou professionnel, fait l’objet d’une concurrence à travers différents produits financiers incluant les OPCI. De plus, cette concurrence s’exerce dans l’ensemble de la zone euro.