Acheter des parts de CORUM est un investissement immobilier : Il s’agit donc d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Glossaire de l'investissement

Investissement France

Investissement France

L’investissement en France dans son ensemble est encouragé et propose de nombreuses solutions immobilières, financières, ou les deux à la fois sur certains produits. Il existe des placements français adaptés à tous les profils des investisseurs.

Investissement France : d’où proviennent les capitaux ?

En France, l’investissement a pour origine deux sources principales, l’étranger mais aussi les mouvements internes. La première représente les capitaux qui proviennent d’au-delà des frontières. La seconde est le reflet de la confiance des ménages et des entreprises françaises. Selon les données fournies par l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), le maintien de la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) au premier trimestre 2017 (+0,3 %) soutient l’investissement en France.

Les placements français à la disposition des investisseurs

Les infrastructures en France permettent de réaliser un investissement de plusieurs façons. De nombreux produits sont mis à la disposition des particuliers et des professionnels pour réaliser le placement qu’il leurs conviennent. Parmi ces placements français, on distingue plusieurs catégories telles que :

  • Les produits d’épargne conventionnels, qui représentent un risque moindre pour les investisseurs, avec un rendement minimal. Parmi ceux-là se trouvent les livrets ainsi que les comptes et plans d’épargne.
  • Les placements financiers comme les valeurs mobilières, les actions, les obligations, etc.
  • L’immobilier : l’investissement est possible directement avec l’acquisition d’un bien résidentiel ou professionnel, ou via un instrument de type pierre papier.

Dans quel but investir dans l’Hexagone ?

En fonction du profil de l’investisseur, français ou étranger, l’opération de placement se fera pour différentes raisons. Cela explique une grande diversité de solutions financières et immobilières. En France, un particulier sera amené à investir dans les situations suivantes :

  • constituer un patrimoine pour le transmettre à ses proches,
  • préparer sa retraite et diminuer sa pression fiscale,
  • obtenir des revenus complémentaires dans l’immobilier locatif,
  • etc.

Une entreprise étrangère, ou locale, qui souhaite faire un investissement en France le fait essentiellement pour se développer, ou acquérir de nouvelles compétences.

Un organe régulateur pour l’investissement en France

En France, l’investissement est protégé par un organisme chargé de réguler tout ce qui a trait à la gestion des fonds des épargnants et des entreprises. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a notamment une mission de régulation de l’ensemble des produits destinés au public et aux sociétés. Elle dispose également d’une base d’informations régulièrement mise à jour sur les nouveautés en matière de placement. Pour les investisseurs, l’AMF dispose d’une liste des acteurs du secteur fiables ou à éviter.