Acheter des parts de CORUM est un investissement immobilier : Il s’agit donc d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Glossaire de l'investissement

Placement

Placement

Qu’il soit réalisé par un particulier, une entreprise ou un collectif de type crowdfunding, un placement représente une action stratégique d’investissement. Ce dernier pourra être financier ou immobilier, et nécessite de mobiliser des fonds.

Placement : quels sont les objectifs d’un investissement ?

Le but de tout placement est de renoncer à l’usage de fonds afin d’obtenir un retour sur investissement. Le but recherché définit le cadre stratégique de l’opération, ainsi que le type de placement, qui pourra être de nature :

          — Financière, avec un placement en argent dans des produits, en attendant un retour potentiel.

          — humaine : l’investissement est fait par rapport à des talents, des compétences particulières nécessaires au développement d’une nouvelle activité de l’entreprise.

          — immobilière : deux méthodes de placement sont possibles, l’achat direct ou l’investissement indirect par le biais d’un gestionnaire de patrimoine.

La mobilisation de fonds dans un but financier ou immobilier

Par définition, un investissement consiste à renoncer temporairement à la jouissance d’un capital financier dans un but précis. Particuliers comme entreprises y ont recours, mais dans des objectifs qui peuvent s’avérer différents. En effet, un professionnel aura à cœur de :

          — Développer son activité par un placement financier dans un secteur de pointe.

          — Miser sur les compétences de son personnel, en effectuant un investissement dans la formation.

Un particulier pensera également à son avenir, mais sous un autre angle. Pour lui, un investissement aura principalement pour fonction d’apporter une certaine sécurité, notamment dans le cadre de :

  • La succession, où une mise de fonds pourra permettre de constituer un pécule transmissible à ses proches.
  • La retraite, en générant des revenus potentiels complémentaires.
  • L’achat d’un logement ou la consolidation de son patrimoine foncier.
  • Etc.

L’exemple de l’immobilier avec l’investissement locatif

Un investissement de type foncier est disponible sous deux formes qui sont :

  • L’acquisition d’un bien résidentiel neuf ou ancien puis mis en location. Un tel placement peut inclure les services d’un administrateur de biens dont le métier est de gérer les différents aspects d’un bien résidentiel.
  • S’adresser à une société de gestion pour acquérir des titres de SCPI. Il s’agit d’un fonds d’investissement qui permet à des particuliers d’accéder à de l’immobilier locatif professionnel comme des bureaux, des entrepôts, des locaux commerciaux, etc. Ce type de placement dispense l’acquéreur de la partie gestion de location.

Inclure l’élément fiscal dans ses estimations

La plupart des produits de placement ont sont soumis à des règles d’imposition au niveau des plus-values, notamment ceux qui présentent un risque plus élevé comme les valeurs mobilières. Si le retour sur investissement est imposable sur le plan financier, un placement peut également se concevoir sur le plan de la défiscalisation. Dans le cadre de l’immobilier locatif notamment, il existe des dispositifs de lois qui encouragent les investisseurs par des réductions d’impôts en contrepartie d’un engagement à louer (Pinel) ou de travaux à entreprendre (Malraux).