Assurance vie

L'investissement socialement responsable, une tendance sur le marché de l'assurance vie ?

L'investissement socialement responsable : Le 12 avril 2022, L’Argus de l’Assurance animait un webinaire exclusif « Produits simples et adossés à l’économie réelle : quand l’assurance vie s’adapte aux nouvelles attentes des épargnants » -  avec la participation de Jérémy Barray, associé gérant de LEGALFI TRINITY, Grégory Rossi, conseiller en gestion de patrimoine chez Expertis Gestion Privée et Baptiste Bruneau, directeur commercial chez CORUM L’Épargne.

Les produits commercialisés par CORUM L'Épargne sont des investissements long terme qui n’offrent aucune garantie de rendement ou de performance et présentent un risque de perte en capital et de liquidité. Les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier et financier et du cours des devises. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Journaliste de l’Argus de l’Assurance :
On entend beaucoup parler d'investissement socialement responsable (ISR). Est-ce juste une tendance de marché pour faire de la communication ou est-ce que ça correspond à une vraie demande des épargnants ?

Grégory Rossi :
Ce qui est certain c'est que nos clients souhaitent savoir dans quoi leur argent est investi. Cette notion d'investissement socialement responsable permet de donner du sens à leur épargne, de l'orienter vers tel ou tel sujet sociétal, environnemental ou même social. Par ce biais, les épargnants s'y intéressent. Il y a de plus en plus de labels qui permettent de distinguer les fonds qui vont mettre en place une analyse extra-financière, avec tous les travers que ça peut avoir également. On voit bien des exemples d’entreprises qui étaient bien notées chez ces labels et qui finalement aujourd'hui nous montrent qu’il y a peut-être quelques couacs.

Jérémy Barray :
L’Europe voulant flécher l’épargne vers l'économie réelle et vers des investissements responsables, un tas de labels ont vu le jour. Maintenant beaucoup de clients ne sont pas dupes et savent aussi qu’il y a également du marketing derrière tout cela. 

Baptiste Bruneau
Ce n’est pas une demande de vos clients ?

Jérémy Barray :
Dans certains cas oui, mais ça reste minoritaire. C'est un gros débat car c'est un vrai sujet important : le climat, la responsabilité qu'on a sur l'évolution de notre monde… 

Journaliste de l’Argus de l’Assurance :
Vous voulez dire qu’on veut bien faire de l’ISR mais avec du rendement ?

Jérémy Barray :
Oui c’est sûr, je pense que ça restera une priorité pour les investisseurs. 

Grégory Rossi :
Et ce n’est pas incompatible ! 

Baptiste Bruneau
C'est ce qu'on essaie de faire, montrer que l’on peut faire de l’ISR tout en faisant du rendement. C’est ce que l’on fait sur un des fonds obligataires, et avec la SCPI CORUM Eurion qui a obtenu le label ISR en fin d'année 2021, les deux fonds étant présents dans le contrat CORUM Life. Notre approche c'est d'être assez pragmatique et de dire que l’on peut faire de l’ISR sans que cela soit au détriment de la performance. 
Ce que la grande majorité de nos clients recherchent avant tout, c'est de faire du rendement. Le challenge, c’est de réussir à faire cohabiter les deux. 
Nous sommes conscients qu'il y a une vraie tendance qui tend vers cela. 
Si on parle d’immobilier, cela passe par l’accompagnement de nos locataires avec quelques bonnes pratiques qui peut l'aider à réduire ses charges par exemple. Cette démarche va finalement profiter à l'épargnant. En effet, si le locataire se sent bien dans son immeuble, qu’il est accompagné, que les travaux sont réalisés également par le propriétaire, nous aurons un locataire qui sera bien dans son immeuble pour ainsi rester plus longtemps et donc in fine c’est l'épargnant qui en tirera profit. 
Je pense donc que cette approche doit être abordée avec pragmatisme. En tout cas chez CORUM, nous ne souhaitons pas le faire au détriment de la recherche de performances et nous sommes persuadés qu'on peut réussir à allier les deux. C'est ce qu'on fait pour la SCPI CORUM Eurion et le fonds CORUM Butler Smart ESG, disponibles dans CORUM Life. 

Partager cet article