SCPI

Parole d'épargnant : "Chez CORUM, nous sommes en face d'interlocuteurs de grande qualité"

Nous avions envie de vous rencontrer, afin de mieux vous connaître, mieux cerner vos attentes et les motivations qui vous poussent à vouloir épargner différemment en rejoignant CORUM L’Epargne. Comprendre comment vous vivez votre expérience d’épargnant CORUM L’Epargne est important pour continuer de nous améliorer ! vRencontre avec Jean-Baptiste, Nouvel Epargnant depuis bientôt trois ans.

Comment avez-vous connu CORUM L’Epargne ?

Jean-Baptiste : Tout a commencé lorsque j’ai cherché à comprendre ce qu’étaient les SCPI… Je n’avais pas de connaissances précises en immobilier, je me suis donc mis à lire la presse spécialisée. J’ai poursuivi ma réflexion en consultant les classements, qui étaient très élogieux pour CORUM, tant sur la performance*   que sur la qualité des actifs. Un ami m’a également fait les louanges de CORUM. En conjuguant ces différentes sources, je me suis forgé mon opinion et j’ai initié une prise de contact avec CORUM L’Epargne. Les choses se sont ensuite faites très simplement. Les conseillers CORUM L’Epargne ont été très réactifs et j’ai pu exprimer mes questionnements. C’était important pour moi, car cette démarche d’investissement engage dans la durée.

 

Quelle était votre problématique en contactant CORUM L’Epargne ?

Jean-Baptiste : Je souhaitais diversifier mon épargne, non seulement pour limiter les risques, mais aussi pour travailler différents horizons temporels : essayer de trouver une stratégie intermédiaire entre les livrets, sécurisés mais peu rentables, et les marchés financiers, plus performants mais plus volatils. Autre critère auquel je tenais : pouvoir percevoir des revenus** réguliers, mensuels et stables dans leur montant. 

 

Pourquoi avoir choisi les SCPI plutôt que l’achat d’un appartement à mettre en location ?

Ce qui m’a motivé à investir en SCPI, c’est d’abord la volonté ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier. Avec un bien locatif, nous ne sommes par ailleurs jamais à l’abri d’un aléa, d’un voisinage pénible, d’une détérioration… La SCPI présente à mes yeux plusieurs intérêts : la mutualisation des risques, le versement de revenus potentiels réguliers, sans périodes de vacances, mais aussi le gain de temps grâce au travail effectué par la société de gestion. Les gérants s’assurent notamment que les loyers soient bien payés. J’en ai fait l’expérience lors de la pandémie : il n’y a pas eu de baisse significative de dividendes durant cette période.

Autre atout des SCPI : le fait de pouvoir dimensionner son investissement sur la durée. Contrairement à un investissement en direct, qui capte une part très conséquente de l’épargne ou qui suppose un financement important, la SCPI permet d’investir graduellement et sur plusieurs véhicules différents. L’effort d’épargne est ainsi lissé dans la durée, ce qui permet de se créer un capital en douceur mais avec rigueur  [en contrepartie de frais de gestion et d’un risque de perte en capital, NDLR].

 

Qu’est-ce qui vous a séduit dans la proposition du groupe CORUM ?

Jean-Baptiste : En creusant un peu le profil de la société, j’ai découvert sa structuration très agile et très bien pensée. Le patrimoine détenu par les SCPI du groupe est particulièrement diversifié. C’est vrai d’un point de vue typologique avec des commerces, des bureaux, etc., ce qui favorise un bon lissage du risque sectoriel. C’est vrai aussi d’un point de vue géographique avec des investissements vers différents pays dans et hors zone Euro, et même outre-Atlantique. La qualité des locataires m’a également rassuré, avec des signatures de premier ordre     [grandes entreprises et organismes institutionnels comme Carrefour, Fedex, l’Assurance Maladie, Booking.com, etc. NDLR] ce qui limite fortement le risque d’insolvabilité. Je citerais enfin la gestion très dynamique et proactive du parc immobilier, et notamment les cessions d’immeubles qui permettent de dégager de  plus-values potentielles rétrocédées aux épargnants. 

Les SCPI CORUM   se sont donc imposées à moi comme un produit   complet et performant, dont j’apprécie la rentabilité, la régularité et l’approche moindre risque. La croissance rapide et soutenue du groupe CORUM force d’ailleurs le respect. J’y vois la démonstration qu’il est possible d’oser, de disrupter un marché à travers des solutions nouvelles qui font preuve d’efficacité.

 

Comment jugez-vous votre relation avec CORUM L’Epargne ?

Je trouve que, chez CORUM, nous sommes en face d’interlocuteurs de grande qualité et cela mérite d’être souligné. Les conseillers CORUM L’Epargne sont compétents, disponibles, proactifs, et le fait pour nous, clients, d’être chacun suivis par un conseiller dédié permet de développer une relation intuitu personae dans le temps long. Mon conseiller me connaît bien et je peux ainsi construire avec lui un agenda de placement, échelonner, cranter sur la durée et même, bâtir un financement. 
J’ai également plaisir à consulter le fil d’actualités que vous adressez chaque trimestre. J’y retrouve des informations détaillées sur les immeubles dans lesquels mon épargne est placée. Cela rend mon investissement plus concret : ces immeubles ne sont pas que des mots sur un bout de papier ! Avec cette documentation, je comprends également mieux les orientations stratégiques suivies par les gérants de CORUM. Autant d’éléments qui me rassurent et me confortent dans ma décision d’avoir fait confiance au groupe CORUM   pour gérer une partie de mon épargne.

 

Par

ELISA NOLET

 

* Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. 
** Les revenus, ou dividendes, ne sont pas garantis et peuvent fluctuer dans le temps.

CORUM Asset Management est une société de gestion de portefeuille, SAS au capital social de 600 000€, RCS Paris n° 531 636 546, siège social situé 1 rue Euler 75008 Paris, agréée par l'AMF (Autorité des marchés financiers, 17 place de la Bourse 75082 Paris Cedex 2) le 14 avril 2011 sous le numéro GP-11000012 et sous le régime de la directive AIFM 2011/61/UE. 

Elle gère les SCPI CORUM Origin, CORUM XL et CORUM EURION. CORUM Origin, visa SCPI n°12-17 de l'AMF du 24 juillet 2012. CORUM XL, visa SCPI n°19-10 de l'AMF du 28 mai 2019. CORUM Eurion, visa SCPI n°20-04 de l’AMF du 21 janvier 2020.

Les produits commercialisés par CORUM L'Épargne sont des investissements long terme qui n’offrent aucune garantie de rendement ou de performance et présentent un risque de perte en capital et de liquidité. Les revenus ne sont pas garantis et dépendent de l’évolution du marché immobilier et financier et du cours des devises. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
CORUM L'Épargne, SAS au capital social de 101 304,09 €, RCS Paris n° 851 245 183, siège social situé 1 rue Euler 75008 Paris, inscrite auprès de l’ORIAS sous le numéro 20002932 (www.orias.fr) en ses qualités de CIF, membre de la CNCIF, chambre agréée par l’AMF, de MOBSP, de MIA et d’AGA sous le contrôle de l’ACPR.

Partager cet article