SCPI

SCPI : l’essentiel n’est pas de beaucoup collecter mais de bien investir !

Beau fixe sur les SCPI qui affichent des records de collecte (épargne investie par les clients)   au premier semestre 2022 avec 5,2 Md€ nets enregistrés1.   Au 2e trimestre, CORUM prenait même la tête du classement des sociétés de gestion avec plus de 315 millions d’euros levés2.   On peut s’en réjouir. Mais l’essentiel reste de bien investir tout cet argent… Certains secteurs, comme la santé, pourraient voir leur rentabilité dégradée.

L’information ne vous aura pas échappée : les SCPI n’en finissent plus de séduire les épargnants ! Elles ont annoncé une nouvelle collecte record de 5,2 Md€ au premier semestre 2022, en hausse de 39 % par rapport au dernier semestre 2021 et de 44 % par rapport au premier semestre 20211.

Le deuxième trimestre de l’année est même historique avec 2,6 Md€ collectés, du jamais vu au niveau trimestriel. Et c’est CORUM qui prend la première place du classement avec 315 212 856 € collectés sur la période ! Les SCPI CORUM Eurion et CORUM XL se positionnent respectivement au 3e et 7e rang sur cette collecte du deuxième trimestre 2022.

Le niveau de rendement des SCPI (4,45 % en moyenne en 2021)3, leur vocation d’alternative à l’achat immobilier en direct, leur résilience pendant la pandémie ou encore l’absence de soucis de gestion     du côté du client en contrepartie de frais de gestion expliquent leur notoriété croissante et l’intérêt toujours plus grand des épargnants. 

 

Savoir stopper la collecte pour essayer de préserver la performance

Collecter est une chose, encore faut-il utiliser efficacement ce flot d’argent. En clair : être capable d’acheter des immeubles dans de bonnes conditions. 

Le groupe CORUM le martèle depuis plus de dix ans : la collecte doit être raisonnée ! Car quel est le risque pour l’épargnant lorsque sa SCPI se retrouve avec une masse d’argent trop abondante ? La dilution de son épargne et donc la baisse du rendement qui lui sera servi. Tout l’enjeu d’une SCPI consiste à investir, vite et bien, l’argent dont elle dispose. Vite : pour ne pas le laisser dormir et percevoir rapidement des loyers potentiels qu’elle peut reverser aux épargnants. Bien : pour que ces loyers génèrent un rendement potentiel intéressant et que la valeur des immeubles achetés ait une chance de s’apprécier au fil du temps.

Chez CORUM L’Epargne, nous n’hésitons pas à stopper la collecte si nécessaire plutôt que de laisser la performance des SCPI de notre gamme se dégrader. Si les SCPI CORUM ont toujours atteint, voire dépassé leurs objectifs de rendement, c’est aussi grâce à ce choix stratégique. En 2021, CORUM Origin affichait encore un rendement4 de 7,03 %5 pour un objectif de 6 %5 et un TRI6 de 6,60 %5 sur 10 ans ; CORUM XL présentait un rendement4 pour la même année de 5,84 %5 pour un objectif de 5 %5 et un objectif de TRI6 sur 10 ans de 10 %5 ; enfin, CORUM Eurion affichait un rendement4 de 6,12 %5 pour un objectif de rendement annuel4 et à 10 ans6 de 4,5 %5.   Bien sûr, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

Les SCPI CORUM ont beaucoup investi au premier semestre 2022

Bien investir est un véritable challenge d’autant plus complexe dans ce contexte de collecte record ! Tout repose sur la profondeur de marché de la SCPI, sa faculté à dénicher les bonnes affaires et sa capacité à bien négocier ses acquisitions. 

CORUM   a fait le choix de la diversification sectorielle et géographique – dans et hors zone euro, et même outre-Atlantique –, afin de multiplier les opportunités d’achat et de toujours s’assurer les meilleures conditions d’acquisition possibles, dans l’intérêt des épargnants. 

Au premier semestre 2022, l’expérience de CORUM et sa position de leader sur le marché des SCPI ont permis d’investir efficacement l’épargne des clients au travers de nombreux achats immobiliers. Les SCPI CORUM ont investi 709 M€ sur la période : 215 M€ dans 5 pays de la zone Euro pour CORUM Eurion, 259 M€ dans 5 immeubles au Royaume-Uni pour CORUM XL, profitant des cours particulièrement bas de la livre sterling, et 235 M€ dans 8 immeubles répartis sur 4 pays de la zone euro pour CORUM Origin. 

 

SCPI de santé : vers une rentabilité en berne ?

Les SCPI de bureaux sont celles qui ont le plus collecté au premier semestre (45 % des montants levés), suivies des SCPI diversifiées (27 %). Sur la troisième marche du podium, viennent les SCPI de santé, avec 15 % des parts de marché pour 932 M€ de collecte brute2. Un chiffre encore faramineux : les SCPI de santé ont le vent en poupe depuis la crise du Covid-19.   Leur collecte accuse toutefois un ralentissement au deuxième trimestre avec 410 M€ de collecte brute, à comparer aux 460 M€ recueillis à la même période l’an dernier et aux 522 M€ du premier trimestre 20222. En cause : les scandales qui ont terni leur réputation au printemps dernier (Korian, Orpéa), mais aussi le niveau des rendements servis par SCPI, qui ne suffit plus à compenser la flambée de l’inflation. 

Ces SCPI ultra spécialisées se heurtent en effet à une difficulté majeure : un marché étroit, sur lequel l’engouement des investisseurs a fortement raréfié l’offre.   Conséquences ? D’une part, peu d’immeubles sont disponibles à la vente, ce qui complique l’utilisation de la collecte des SCPI de santé. D’autre part, les prix d’achat de ces immeubles ont explosé, ce qui affecte inévitablement le rendement que ces SCPI seront en mesure de servir aux épargnants. En 2021, la rentabilité des 4 premières SCPI de santé s’échelonnait d’ailleurs de 4,02 % à 5,10 %, quand CORUM Origin affichait 7,03 %, CORUM XL 5,84 % et CORUM Eurion 6,12 % sur des secteurs différents7

Contrairement aux apparences, collecter n’est donc pas une fin en soi et une collecte abondante n’est pas forcément une bonne nouvelle pour l’épargnant : il faut surtout qu’elle soit bien investie par les gestionnaires.   Entendons-nous bien : la santé n’est sûrement pas un secteur à bannir d’office. Mais y investir aujourd’hui mérite de se poser les bonnes questions et de bien regarder où l’on met les pieds !

 

Par

ELISA NOLET

 

1 Source ASPIM : « La collecte des fonds immobiliers grand public au premier semestre 2022 », 20 juillet 2022
2 Source IEIF
3 Source ASPIM : « Les fonds immobiliers grand public 2021 », avril 2022
4 Rendement : taux de distribution, défini comme le dividende brut, avant prélèvements français et étrangers (payés par le fonds pour le compte de l’associé), versé au titre de l’année N (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées, soit 1,25 % pour CORUM Origin et 0,10 % pour CORUM XL en 2021) divisé par le prix de souscription au 1er janvier de l'année N de la part. Cet indicateur permet de mesurer la performance financière annuelle d’une SCPI.
5 Nets de frais de souscription et de gestion
6 TRI : le Taux de Rentabilité Interne mesure la rentabilité de l’investissement sur une période donnée. Il tient compte de l’évolution de la valeur de part et des dividendes distribués sur la période, ainsi que des frais de souscription et de gestion supportés par l'investisseur.
7 Source MeilleureSCPI.com

Les produits commercialisés par CORUM L'Épargne sont des investissements long terme qui n’offrent aucune garantie de rendement ou de performance et présentent un risque de perte en capital et de liquidité. Les revenus ne sont pas garantis et dépendent de l’évolution du marché immobilier et financier et du cours des devises. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

CORUM L'Épargne, SAS au capital social de 101 304,09€, RCS Paris n° 851 245 183, siège social situé 1 rue Euler 75008 Paris, inscrite auprès de l’ORIAS sous le numéro 20002932 (www.orias.fr) en ses qualités de conseiller en investissements financiers, membre de la CNCIF, chambre agréée par l’AMF, de mandataire en opérations de banque et services de paiement, de mandataire d'intermédiaire d'assurance et d’agent général d’assurance sous le contrôle de l’ACPR, 4, place de Budapest CS 92459 75436 Paris Cedex 9. 

Les SCPI CORUM Origin, visa SCPI n°12-17 de l'AMF du 24 juillet 2012 ; CORUM XL, visa SCPI n°19-10 de l'AMF du 28 mai 2019 ; CORUM EURION, visa SCPI n°20-04 de l’AMF du 21 janvier 2020 sont gérées par CORUM Asset Management, société de gestion de portefeuille, SAS au capital social de 600 000 €, RCS PARIS n° 531 636 546. Siège social 1 rue Euler 75008 Paris. Agrément AMF GP-11000012 du 14 avril 2011. 

Partager cet article